+

Bibliographie

par ardep, le 26 juin 2016

1 - Rapports institutionnels et textes officiels

CONSEIL NATIONAL DU NUMERIQUE. Jules Ferry : Bâtir une école créative et juste dans un monde numérique, 2014
Avec ce rapport, l’ambition du Conseil est de décrire cette vision de l’école d’un monde numérique en devenir, affrontant l’épreuve d’une société en pleine mutation, et de proposer les « chemins praticables » pour y parvenir. Les recommandations qu’il porte ont été pensées comme des pistes d’actions de court et de moyen termes pour redonner du sens à l’École dans la transition numérique. http://www.cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2014/10/Rapport_CNNum_Education_oct14.pdf

CONSEIL SUPERIEUR DE L’EDUCATION AUX MEDIAS. Les Compétences en éducation aux médias : un enjeu éducatif majeur, septembre 2013

Le Conseil Supérieur de l’Education aux Médias (CSEM) a notamment pour mission de favoriser l’intégration de l’éducation aux médias ainsi que l’exploitation pédagogique des médias et des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les programmes d’éducation et de formation. Ce référentiel de base devait donc viser à embrasser toute l’étendue de l’éducation aux médias de manière à en dégager la spécificité et à prévenir les malentendus encore courants qui ramènent cette éducation à l’usage des médias comme outils de formation, à l’apprentissage de l’utilisation des TIC, à la critique de type historique, etc.
http://www.educationauxmedias.eu/sites/default/files/files/CompetencesEducationMedias_Web.pdf

UNESCO. Éducation aux médias et à l’information. Programme de formation pour les enseignants, 2012
Nous vivons dans un monde où la qualité de l’information que nous recevons détermine, en grande partie, nos choix et nos actions, y compris notre capacité à jouir des libertés fondamentales et notre capacité d’autodétermination et de développement. Les avancées techniques dans les télécommunications entraînent une prolifération des médias et d’autres diffuseurs d’information grâce auxquels les citoyens accèdent à une grande quantité d’informations et de savoirs. Un défi résulte de ce phénomène, celui d’évaluer la pertinence et la fiabilité de l’information sans qu’aucun obstacle n’empêche les citoyens d’exercer leurs droits à la liberté d’expression et à la liberté d’information. C’est dans ce contexte qu’il faut considérer le besoin d’éducation aux médias et à l’information (EMI). Cette éducation développe un vrai mouvement d’éducation civique qui fait des enseignants les agents principaux du changement.
http://unesdoc.unesco.org/images/0021/002165/216531f.pdf

Recommandation de la Commission européenne du 20 août 2009 (2009/625/CE)
Sur l’éducation aux médias dans l’environnement numérique pour une industrie de l’audiovisuel et du contenu plus compétitive et une société de la connaissance intégratrice
http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=celex%3A32009H0625


2 - Travaux de chercheurs

Aline BOUSQUET. De l’EMI à la translittératie : sortir de notre littératie ?, in Docspourdocs (Site mutualiste et indépendant, réalisé à domicile par des professeurs documentalistes, pour les professeurs documentalistes), mercredi 17 juin 2015
La translittératie est une notion, un concept, une démarche d’apprentissage non encore stabilisée, sur laquelle la recherche française réfléchit et publie depuis plus de cinq ans. D’un point de vue étymologique, la translittératie est le « passage d’un système d’écriture à un autre » mais est traversée par plusieurs courants. Nouvelle approche de l’information intégrable aux projets d’Education aux Médias et à l’Information, la translittératie serait-elle à l’origine d’une mutation future de notre métier de professeur documentaliste ?
http://docpourdocs.fr/spip.php?article563

Eric DELAMOTTE, Vincent LIQUETE, Divina FRAU-MEIGS. La translittératie ou la convergence des cultures de l’information : supports, contextes et modalités, in Spirale, 2014, pp.145-156
Retrace les divers courants qui animent le champ des littératies, notamment dans sa relation aux didactiques disciplinaires et aux contextes d’apprentissages. Il considère la notion de translittératie à partir des mutations et hybridations des savoirs et de la convergence entre l’éducation aux médias, à l’information et à l’informatique. L’analyse est fondée sur un projet de recherche Trans-I, avec des observations menées en contexte. Sont présentées les perspectives de compétences, finalités et attitudes translittéraciques au sein et hors du système scolaire, avec des propositions concernant les usages invisibles des jeunes et les nouveaux rôles des enseignants.
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00927529/document

André C. MOREAU. Le concept de littératie en francophonie : que disent les définitions ?, in CNRIS, 2, avril 2013
Ce texte présente la synthèse de l’étude des définitions du concept de littératie et de son usage dans les articles scientifiques et les documents ministériels de la documentation francophone. Le but est de mieux comprendre ce concept en s’appuyant sur les définitions recensées.
https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw031?owa_no_site=3179&owa_no_fiche=156

Anne Cordier, Vincent Liquete. La translittératie, un facteur de réagencement de l’organisation scolaire ?, 19ème Colloque Bilatéral Franco-Roumain en Sciences de l’Information et de la Communication, Mars 2013, Romania. p., 2013

Depuis plusieurs années se multiplient des recherches pointant la dichotomie entre les pratiques informationnelles "formelles", et les pratiques informationnelles "ordinaires", voire non formelles, au sein de l’organisation scolaire. Par l’entrée en son sein de pratiques issues de sphères sociales extérieures, auxquelles le numérique n’est pas étranger, l’organisation scolaire se trouve questionnée, dans ses fondements structurels comme dans ses modalités de communication, de formation et d’accompagnement des jeunes. Cette dialectique entre logiques individuelles et sociales est d’autant plus prégnante avec l’émergence de dispositifs d’information documentation incitant au déploiement de compétences translittéraciques1. Nous proposons d’analyser les modalités selon lesquelles la translittératie nous semble un facteur de réagencement de l’organisation scolaire.
http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01066402

Divina FRAU-MEIGS, Marlène LOICQ, Perrine BOUTIN. ANR Translit (Université Sorbonne Nouvelle). Politiques d’éducation aux médias et à l’information en France, 2013
L’éducation aux médias en France est apparue presque simultanément aux médias eux-mêmes et a toujours suivi leur évolution et leur implantation dans la vie sociale. Ces initiatives de rapprochement de l’éducation et des médias se sont majoritairement développées en annexe de l’éducation formelle obligatoire, autour de projets et d’événements portés par des enseignants engagés. L’inscription officielle de l’éducation aux médias dans le Socle commun est introduite dans la loi en 2005. La convergence actuelle des médias sur le numérique repose la question des frontières entre les deux et remodèle les périmètres.
http://www.enjeuxemedias.org/IMG/pdf/FRANCE_rapport_2014.pdf

Alexandre SERRES. Repères sur la translittératie, in Séminaire GRCDI, URFIST de Rennes, 7 septembre 2012
Donner des points de repère sur la notion de translittératie, actuellement en vogue mais pas toujours bien connue. Quelles sont ses origines et par qui a-t-elle été forgée, quelle est la (ou les) définition(s) qu’on peut en donner, quelles sont ses évolutions marquantes ? Dans un second temps, pointer quelques unes des questions posées par cette notion.
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2012/09/Seminaire-GRCDI-2012_texte-A.Serres.pdf

Pierre FASTREZ. Translittératie et compétences médiatiques, in Séminaire GRCDI, URFIST de Rennes, 7 septembre 2012

La littératie médiatique peut être comprise comme l’ensemble des compétences caractérisant l’individu capable d’évoluer de façon critique et créative, autonome et socialisée dans l’environnement médiatique contemporain.
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2012/10/Seminaire-GRCDI_2012_texte-P.Fastrez.pdf

Hélène BOURDELOIE. Les dispositifs expressifs numériques et la question des rapports sociaux de genre et de classe, in B. Vacher, C. Le Moënne C. et A. Kiyindou (coord.), Communication et débat public : les réseaux numériques au service de la démocratie, Paris, L’Harmattan, p. 67-74.
Le modèle expressiviste considère que les dispositifs expressifs numériques participent de la construction identitaire de l’individu contemporain susceptible, par ce biais, de se libérer d’une identité sociale strictement assignée. Pourtant, l’étude des rapports sociaux montre que les usages de ces dispositifs dépendent étroitement du genre et de la classe sociale des individus. Éloignés de la culture informatique que requéraient les TIC d’antan, les dispositifs relationnels font aujourd’hui l’objet d’une large appropriation par les femmes. Pour autant, la production de contenus sur le web est toujours marquée du sceau du genre masculin, nous laissant à penser que l’expressivisme est genré. L’identité de genre étant socialement construite, les clivages de genre persistent tant dans les usages que dans les plateformes du web, largement empreintes d’androcentrisme.
http://www.helenebourdeloie.org/Les-dispositifs-expressifs

Divina FRAU-MEIGS, Éric BRUILLARD et Éric DELAMOTTE. L’éducation aux cultures de l’information, in INA Expert / Publications / E-dossiers de l’audiovisuel / L’éducation aux cultures de l’information, janvier 2012
La prise en compte de la culture de l’information, conçue comme un enjeu culturel, démocratique et économique majeur de l’ère numérique, revêt des sens très différents selon les disciplines mises en dialogue ici, l’informatique, la documentation, l’information-communication, avec l’appui des sciences de l’éducation. Le besoin de clarification épistémologique se fait sentir d’autant plus que les pratiques des jeunes sur les réseaux créent des confusions problématiques (liberté d’expression, propriété intellectuelle, vie privée). Douze contributions tentent de répondre à ce besoin de clarification.
http://www.ina-expert.com/e-dossiers-de-l-audiovisuel/e-dossier-de-l-audiovisuel-l-education-aux-cultures-de-l-information.html

Hélène BOURDELOIE. L’appropriation des dispositifs d’écriture numérique : translittératie et capitaux culturel et social, in Études de communication [En ligne], 38, 2012
Les dispositifs d’écriture numérique contiennent un certain nombre de contradictions. L’une d’entre elles réside notamment dans leur complexité technique et sémiotique d’un côté et leur facilité d’utilisation de l’autre. si l’analyse de ces dispositifs échappe au modèle bourdieusien de la consommation culturelle, il n’en faut pas moins se départir d’une sociologie dispositionnaliste qui permet de mettre à jour les prérequis nécessaires à l’appropriation ainsi que les différences d’usages à la lumière des capitaux social et culturel individuels.
http://edc.revues.org/3378

Vincent LIQUETE, Éric DELAMOTTE et Françoise CHAPRON. L’éducation à l’information, aux TIC et aux médias : le temps de la convergence, in Études de communication [En ligne], 38, 2012

Aujourd’hui, le droit à l’information et sa maîtrise sont devenus une préoccupation éducative à l’échelle internationale. Nécessaire à la productivité des entreprises, à l’épanouissement des individus et à la vie démocratique, la maîtrise de l’information n’a pas cessé d’être recommandée par les instances internationales comme nouveau droit de l’homme (UNESCO, IFLA, Conseil de l’Europe). Mais la problématique de l’Information Literacy ou celle de la Culture informationnelle, expression plutôt privilégiée dans l’espace francophone, s’incarnent dans des réalités et des secteurs observés divers. Cette réalité invite à poser la question du territoire de la culture informationnelle, notamment au regard de cultures proches liées au domaine de l’informatique (Computer Literacy) ou celui des médias (Média Literacy). Quatorze contributions apportent des éclairages variés.
http://edc.revues.org/3411

Olivier LE DEUFF, Littératies informationnelles, médiatiques et numériques : de la concurrence à la convergence ? in, Études de communication [En ligne], 38, 2012
Le but de cet article est de montrer comment les littératies informationnelles, médiatiques, numériques sont en train de passer d’une situation de concurrence à une perspective de convergence en matière de formation. Un retour sur le concept de littératie est effectué et l’importance d’une culture technique y est développée. La translittératie et la MIL (Media and Information literacy) y sont présentées comme des perspectives possibles d’une convergence de formation.
http://edc.revues.org/3411

Olivier LE DEUFF. La culture de l’information en 7 leçons, in Le guide des égarés (Blog sur les cultures digitales, culture de l’information, Information literacy, documentation, CDI, Pédagogie, sciences de l’information et de la communication, Humanisme numérique, Humanités digitales), 8 décembre 2011

La culture de l’information ne peut être considérée comme une tendance passagère. L’objectif de notre recherche doctorale était de parvenir à distinguer, parmi les discours et les articles, des éléments pour tenter d’apporter des éclaircissements sur une expression qui est utilisée dans différents domaines professionnels et parfois de manière opposée.
http://www.guidedesegares.info/2011/12/08/la-culture-de-linformation-en-7-lecon-e01-la-culture-de-l%E2%80%99information-bien-plus-quune-mode/

Odile CHENEVEZ. Didactique des médias et démarche d’enquête, in Séminaire GRCDI, URFIST de Rennes, 11 septembre 2009

L’éducation aux médias telle qu’elle est recommandée aujourd’hui par de nombreuses instances internationales s’inscrit de manière spécifique et cohérente comme l’une des composantes de l’information literacy. Un objet commun aux trois composantes, « l’éducation au média internet », reconnu comme nécessaire dans les curriculums scolaires, oblige d’ailleurs à cette cohérence sans rompre l’équilibre ternaire de l’approche. Une didactique de l’information – en tant que « news » –, se doit par exemple d’éclairer à l’aune du rapport à l’actualité, et dans leur tension dialectique, certaines notions comme celles de fiabilité ou de pertinence.
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2008/06/oc_rennes.doc


3 - Vidéos en ligne

Divina FRAU-MEIGS. Translittératie et compétences. 4ème journée d’études des Humanités Digitales de Bordeaux, 2014 (vidéo)
L’acquisition de compétences nouvelles qui fait évoluer les besoins de formations. La découverte, l’’appropriation, la formulation des connaissances ne peut se dispenser des méthodes collaboratives et de traitement de l’information. La convergence des littératies et la reconfiguration des savoirs qui l’accompagne doivent être au coeur d’une réflexion sur la transformation des modalités d’enseignement et de recherche dans nos établissements.
http://webtv.u-bordeaux3.fr/sciences/divina-frau-meigs-translitteratie-et-competences?selected=19

Olivier LE DEUFF. La convergence médiatique : la culture de l’information sur la piste de la translittératie. 9ème Congrès de l’APDEN, mars 2012 (vidéo)
La culture de l’information est porteuse d’un héritage documentaire et s’inscrit à la fois dans la lignée des outils constitutifs de la pensée ainsi que dans celle des précurseurs de la documentation qui ont imaginé des systèmes et des méthodes rationnelles pour faciliter l’accès au savoir. Ces techniques évoluent continuellement face à la complexité du document numérique et à l’accroissement des données à traiter. Dès lors, l’idée d’une convergence médiatique liée au numérique succède à une période qui pourrait être celle d’une « querelle » des littératies.
Quelle relation les littératies entretiennent-elles avec la technique ? Quels en sont les différents territoires (information literacy, media literacy, digital literacy...) ? Quelle formation à l’information et aux médias envisager ?
https://www.canal-u.tv/video/fadben_federation_des_enseignants_documentalistes_de_l_education_nationale/la_convergence_mediatique_la_culture_de_l_information_sur_la_piste_de_la_translitteratie.9861


4 - Scoop-it

Alexandre SERRES. Translittératie.
Informations, notes et ressources autour de la translittératie et des cultures de l’information (infodoc, médias, informatique)
Scoopt-it Curated by Alexandre Serres
http://www.scoop.it/t/translitteratie

Pédagogie documentaire et litteratie numérique.
Pour comprendre les enjeux d’une application concrète, dans nos CDI, des avancées de la recherche
Scoopt-it Curated by MDD
http://www.scoop.it/t/pedagogie-documentaire-et-litteratie-numerique

Et pour ceux qui veulent se faire du mal :
EDUSCOL. Éducation aux médias et à l’information
http://eduscol.education.fr/pid29737/education-aux-medias-et-a-l-information.html

+
Plan du site - site réalisé avec SPIP © 2016 ARDEP - Graphisme et développement : C Com Vous +